Editorial : G20 ou G vain ?

C’est Jacques Attali qui a employé l’expression du G  » vain « , à quelques jours du sommet, en exprimant ainsi son inquiétude que les résultats de ce sommet ne soient pas à la hauteur des espérances.

Hélas, le résultat est probablement encore au dessous de ses pires craintes. (Lire la suite…)

Editorial: Actualité de la crise

Déjà 4 mois depuis mai 2009. Nous faisions alors le point de la crise sur un ton assez pessimiste. Aujourd’hui nous constatons que l’optimisme ne cesse de progresser. La Bourse de Paris, miroir de l’humeur des investisseurs concernant l’économie française, a repris plus de 40% depuis sont plus bas à 2500 (Mars 2009). (Lire la suite…)

Editorial: Une hirondelle ne fait pas le printemps

Depuis que la crise se développe, on entend chaque jour ou presque un politique, un économiste ou un intellectuel affirmer haut et fort que la pire des choses actuellement serait de céder aux sirènes du protectionnisme. Celui-ci ne pourrait, selon eux, qu’aggraver la crise et provoquer des conflits, voire générer des guerres, et ils rappellent pour prouver leurs dires, les événements de la première moitié du 20ème siècle. La crise de 1929 et les politiques protectionnistes qui ont suivi n’ont-elles pas provoqué la montée du nazisme et la 2nde guerre mondiale ? La guerre des cours des monnaies n’a-t-elle pas aggravé l’instabilité ? L’installation de barrières douanières n’a-t-elle pas tué le commerce mondial ? (Lire la suite…)

Editorial: Devrons-nous choisir entre protectionnisme et inflation?

Depuis que la crise se développe, on entend chaque jour ou presque un politique, un économiste ou un intellectuel affirmer haut et fort que la pire des choses actuellement serait de céder aux sirènes du protectionnisme. Celui-ci ne pourrait, selon eux, qu’aggraver la crise et provoquer des conflits, voire générer des guerres, et ils rappellent pour prouver leurs dires, les événements de la première moitié du 20ème siècle. La crise de 1929 et les politiques protectionnistes qui ont suivi n’ont-elles pas provoqué la montée du nazisme et la 2nde guerre mondiale ? La guerre des cours des monnaies n’a-t-elle pas aggravé l’instabilité ? L’installation de barrières douanières n’a-t-elle pas tué le commerce mondial ? (Lire la suite…)

Editorial: La crise, et maintenant?

Bien que la crise financière n’ai pas encore déroulé tous ses effets, nous assistons aujourd’hui à une floraison de propositions de tous bords pour éviter qu’elle ne se reproduise. (Lire la suite…)

Editorial: L’inflation est-elle de retour?

Depuis quelques décades, nous nous sommes habitués à l’idée que la mondialisation et la concurrence qu’elle provoque faisaient suffisamment pression sur les prix pour modérer l’inflation. A tel point que de nombreux observateurs notaient que l’obsession de la BCE à lutter contre l’inflation semblait quelque peu dépassée.

Il semble qu’il faille maintenant nuancer, voire réviser profondément ce raisonnement. (Lire la suite…)

Editorial: Quelques enseignements de la crise financière

La récente crise financière est née de l’éclatement de la bulle immobilière américaine et plus spécifiquement de l’éclatement de la bulle du crédit hypothécaire dans ce pays. Beaucoup d’encre a déjà coulé à ce sujet, et nous n’allons pas essayer de le traiter de nouveau dans son ensemble. Nous voudrions plutôt en tirer deux ou trois enseignements sur des aspects qui ne sont pas souvent relevés. (Lire la suite…)

Editorial: Les termes du débat

La présidentielle est passée, on peut donc faire le point sur l’éventuelle évolution des idées dans le débat qui a eu lieu à cette occasion. Certes, pour l’instant, rien ne dit comment les déclarations des candidats, et particulièrement de celui qui a été élu, vont se traduire dans les actes et les résultats. Les cyniques diront que  » les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent « . Mais le discours n’est pas neutre. Il oriente le champ de ce qui peut être dit, et de ce qui ne peut pas l’être car ce serait perçu comme idiotie ou blasphème. (Lire la suite…)

Editorial: Présentation du Manifeste 2006 de Chômage et Monnaie

Le manifeste 2006 est la suite de notre précédent manifeste paru en 2003. Dans ce nouveau manifeste, nous poussons l’idée qu’il est nécessaire et possible que les Etats Européens et l’Union Européenne retrouvent des marges de manœuvre pour financer leurs investissements. Pour que ce financement ne pèse pas sur des endettements généralement considérés comme excessifs il faut inventer un mécanisme nouveau. La BCE doit pouvoir disposer du pouvoir de créer directement de la monnaie, en faveur des Etats, de l’Union ou via des agences à mission spécifique. (Lire la suite…)

Editorial: Débat économique, quelques bonnes questions

Dans le but louable d’encadrer le débat de politique économique lors de la future élection présidentielle, le Cercle des économistes rend public le contenu de son Cahier N°10, qui paraîtra le 15 Septembre. Alors que ce Cercle(1)nous a favorablement impressionné par ses prises de position sur les nouvelles raretés qui s’imposent à tous(2), il est moins heureux en intervenant dans ce débat de politique économique. (Lire la suite…)