Editorial: Etat d’urgence

 

La situation est grave. Le chômage explose, quels que soient les chiffres qu’on prend pour le mesurer. La catégorie la plus restrictive, la catégorie A (sans aucun emploi), a passé depuis plusieurs mois le cap des 3 millions de chômeurs métropolitains. Il suffit d’ajouter les DOM/TOM et les chômeurs à temps partiel ou en formation pour dépasser les 5 millions. Alternativement on peut aussi ajouter tous ceux qui, en fin de droits ou découragés avant, sont sortis du marché du travail. 5 millions, cela fait environ 17% de la population active. Chez les jeunes ce taux dépasse 30%(1). Et les prévisions sur ce front restent sombres. L’OCDE prévoit une continuation de la hausse au moins jusqu’à la fin de l’année. (Lire la suite…)

Editorial : Le sauvetage de la Grèce ou la politique de Gribouille

Dans les affrontements publics ou privés sur l’opportunité des plans d’aide à la Grèce, ceux qui l’approuvent affirment immanquablement pour justifier leur position qu’on ne peut pas laisser tomber la Grèce, un membre éminent de l’UE par son histoire, le berceau de la civilisation européenne, etc. … Il ne semble pas leur venir à l’idée qu’il y aurait peut-être une ou plusieurs autres manières pour la Grèce de s’en sortir et pour les autres de l’aider dans cette entreprise (Lire la suite…)

Editorial: et si l’euro sombrait …

Avertissement : A notre connaissance personne n’a essayé jusqu’à maintenant d’imaginer comment passer de l’euro monnaie unique à l’euro monnaie commune dans un contexte conflictuel. Ce papier a donc pour objectif de lancer la réflexion sur ce sujet tabou et difficile. Bien entendu les éventuelles erreurs sont de la responsabilité entière de l’auteur.

 

Pourquoi l’euro peut sombrer

Chacun peut observer que la probabilité d’un naufrage de l’euro grandit. (Lire la suite…)

Editorial : La guerre des monnaies aura lieu

 

Lors de sa réunion des 2 et 3 Novembre, la FED a confirmé son opération QE2. De quoi s’agit-il ? (Lire la suite…)

Editorial : 2012, remettre en cause le libre-échange

L’année 2012 sera l’occasion pour les français de faire des choix, compte tenu des événements que nous avons traversés. Du moins nous l’espérons, si le débat n’est pas de nouveau confisqué au profit de questions subalternes, comme cela est déjà arrivé dans toutes les élections passées depuis le début de la mondialisation. (Lire la suite…)

L’injuste punition des plans de rigueur

Maintenant que les gouvernants et les opérateurs sur les marchés sont certains que l’économie mondiale ne sombrera pas dans une crise profonde, ils commencent à penser que tout finira bien par repartir comme avant, et les vieilles rengaines sur la « bonne gouvernance » ressurgissent. (Lire la suite…)

Editorial : L’Allemagne pourrait-elle être un peu moins allemande ?

A l’occasion de la crise grecque, la coopération entre pays de la zone euro est mise à rude épreuve par l’intransigeance de l’Allemagne et de quelques autres pays. Nous avons ici même, dans un précédent éditorial, appelé les membres de la zone euro, et plus particulièrement l’Allemagne, à faire preuve de coopération pour mettre en œuvre des solutions réellement novatrices. Manifestement, on n’en prend pas le chemin. Nous allons donc essayer de dépasser le problème grec et préciser les termes du débat actuel. (Lire la suite…)

Annexe à l’éditorial « L’Allemagne pourrait-elle être un peu moins allemande ? »

 

Annexe

Nos raisonnements seront fondés sur une relation simple entre les capacités de financement des grands agrégats de l’économie d’un pays. (Lire la suite…)

Editorial : Comment desserrer le piège de l’Euro ?

La Grèce est prise au piège de la monnaie unique. Le piège, c’est qu’en entrant dans l’euro, elle a abandonné la maîtrise de sa politique monétaire au profit de la Banque Centrale Européenne (BCE), mais que dans la tourmente présente cette BCE ne peut rien pour l’aider sans déroger aux traités voulus par les plus orthodoxes des signataires. (Lire la suite…)

Editorial: Sortons-nous du trou ?

Nous sommes confrontés quotidiennement à des nouvelles contradictoires. D’un côté, les chiffres de croissance nous suggèrent que la récession est terminée, de l’autre le chômage et la pauvreté continuent d’augmenter. (Lire la suite…)