Déficit énorme à Berlin

Le gouvernement allemand vient de soumettre au Bundestag un plan de soutien à l’économie qui doit être voté aujourd’hui. Ce plan est à la fois remarquable par son volume, sans équivalent dans l’existence de la République Fédérale, et par la vitesse avec laquelle le gouvernement l’a décidé, qui est inouïe.

Il est de 156 milliards d’euros, soit 123 milliards de supplément de dépense et 33,5 milliards de recettes fiscales en moins. On relève dans le projet :

– Des aides directes aux indépendants et aux très petites entreprises, pour 50 milliards, cela concerne 4 millions de personnes ;

– Soutien des locataires et propriétaires immobiliers ;

– Crédits illimités aux entreprises auprès de la Banque Publique d’Investissement KfW, le gouvernement s’apprêtant à doubler sa garantie à cette banque (pour commencer) ;

– Création d’un « Fonds de Stabilisation de l’Economie » doté de 600 milliards d’euros, à fin de de fournir des garanties publiques aux emprunts des grandes entreprises et à prendre des participations dans des groupes en difficulté.

Ce plan n’a suscité aucune opposition dans le pays. Malgré l’énormité des chiffres on n’est pas sûr qu’il suffise si la crise dure plusieurs mois.

Source : C . Boutelet « L’Allemagne boucle le plus gros plan de sauvetage de son histoire », Le Monde 25/03/2020