Les excédents allemands

Cette année 2018, d’après l’institut allemand IFO, l’excédent allemand devrait frôler les 300 milliards d’euros (plus que le Japon et la Chine), soit 7,8% du PIB.

Un tel excédent a plusieurs causes. D’abord le dynamisme de l’industrie. Ensuite le taux important de l’épargne publique et privée. Cette dernière peut s’expliquer par le vieillissement de la population, mais du côté de la puissance publique les investissements pourraient être plus importants. D’ailleurs au-dessus de 6% la Commission Européenne juge que l’excédent nuit aux partenaires déficitaires.

Source : Marie Charrel « L’éternel problème des excédents allemands » , Le Monde Economie & Entreprise 6 Septembre 2018