Les chiffres du chômage

Le gouvernement se félicite de la baisse continue du « chômage ». Il se réfère explicitement au nombre d’inscrits à Pôle emploi en catégorie A. De fait, ce nombre a baissé de 0,8% depuis un mois, 2,9% depuis 3 mois, et de 3,3% depuis un an. Il y a de quoi se réjouir. Cependant, si on se réfère non seulement à la catégorie A (chômeurs ne travaillant pas du tout), mais aussi aux temps très partiels (catégorie B) et partiels qui souhaitent plus (catégorie C), ou encore ceux qui sont empêchés de travailler par une maladie ou une formation (catégorie D), le tableau change quelque peu. Nous donnons des chiffres ci-dessous.

 

Milliers

Nombre

1 mois

%

3 mois

%

1 an

%

Cat A

3 447,00

3 733,27

-0,80

3 814,01

-2,90

3 829,78

-3,30

Cat B et C

2 331,00

2 027,45

14,97

2 004,72

16,28

1 919,47

21,44

Cat D

338,30

324,35

4,30

325,29

4,00

277,52

21,90

Total

6 116,30

6 085,07

0,51

6 144,02

-0,45

6 026,78

1,49

 

On s’aperçoit que les autres catégories B à D augmentent très fortement, de sorte que le total continue d’augmenter à 1 mois et à un an. Sur 3 mois il baisse légèrement.

Ceci dénote une augmentation de la précarité, ainsi que l’utilisation des formations pour diminuer les chiffres de la catégorie A.

Source : Pôle emploi, Statistiques mensuelles à fin Novembre