Menace persistante de déflation

Recul des prix de 0,2% en Février en zone Euro. Mauvaise nouvelle pour la BCE, qui fait tous ses efforts pour faire remonter les prix. La plupart des pays sont touchés (-0,9% en Espagne, -0,2% en Italie et en Allemagne, -0,1% en France). Bien sûr le pétrole en est grandement responsable. Mais pas seulement. L’inflation des prix « sous-jacente» (hors pétrole et alimentation) est tombée à 0,7% sur un an, son plus bas niveau depuis 10 mois. Les spécialistes n’affirment pas encore que la déflation est là. Mais ils sont inquiets.

La BCE va-t-elle faire quelque chose de plus ? Peut-être, mais l’efficacité des mesures possibles n’est pas automatique. Elle est même peu probable en l’absence de reprise de l’économie.

Source : Marie Charrel « Nouveau recul inquiétant des prix de la zone euro », Le Monde Eco&Entreprises, 2 mars 2016